Le FORUM des Crécerelles de Beynes

Les Crécerelles, club de Vol Libre dans les Yvelines
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Secours qui s'ouvre en vol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
christophe axis

avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Secours qui s'ouvre en vol   Mar 23 Aoû - 15:59

Salut à tous,

Un mail plus long que d'habitude, mais suite à un accident ce week end, j’en profite pour partager quelques infos. Dimanche ça volait à Octeville (pas des supers conditions mais ça volait sur des créneaux).

J’avais pris soin de vérifier l’aiguille de mon secours et de la recaler « à fond » avant de décoller, cependant après un « touch’n’ go » l’aiguille a dû se mettre à la limite de la sortie du secours.

2-3 exercices plus tard (quelques légers wings) , mon secours s’ouvre en plein vol, à 60 m sol environ.

Les infos, en vrac :
- Aujourd’hui je suis plus que persuadé que le secours n’est rien d’autre qu’une « chance de plus » et pas DU TOUT une garantie de s’en sortir sans casse physique (voire fatale)
- Poser avec un secours = ne pas choisir OU je vais poser (sauf secours dirigeable, assez peu utilisé je crois)
- Poser avec un secours = poser TRES FORT
- Sous le secours, avec l’effet miroir de l’aile, il est difficile de se mettre en position debout pour voir ou l’on va atterrir (position incliné arrière, on voit rien en-dessous)
- J’ai tiré les freins 2-3 sec pour voir si je pouvais agir sur le taux de chute, aucun effet. Je n’ai pas eu le temps de tirer d’autre suspentes.

J’assimile le choc ressenti à une chute en position « assis sellette » d’environ 2-3 m, ou en position debout de 5-6 m.

Dans mon cas, ma sellette avait un mousse-bag et une planche carbone, j’ai tapé fort en position assis, sur un rocher,au pied de la falaise, lequel m’a éjecté par rebond côté plage. Je pense que le rebond m’a sauvé, dans le cas contraire, l’énergie accumulé sur l’impact serait remontée …dans mon dos. L’effet n’aurait pas du tout été le même d’un point de vue physique.

Par contre, point positif (il faut bien en voir au moins un) : le secours s’ouvre très rapidement… (je n’étais qu’a 60 m sol et il était bien déployé au-dessus de ma tête en 2-3 secondes max)

Bilan perso :
- Je vais prendre un modèle avec mousse + airbag. Et réfléchir sérieusement au modèle dirigeable.
- Modèle avec secours sous-cutale et aiguilles à portée de vue

Je fais une parenthèse sur ce que vous « ressentez »/ l’instinct : c’est purement subjectif mais, soyez hyper attentif aux signaux. Depuis 3 mois j’envisageais de changer de sellette, pour des raisons de confort. Aujourd’hui je prends conscience que j’ai probablement zappé d’autres signaux « sécurité ». SOYEZ VIGILANT sur ces signaux. Il ne s’agit pas d’aller voir Mme Irma avant de voler (je préfère les marabouts), mais de garder dans un coin de votre tête les PETITES anomalies détectées en prévol/vols. Un trou de 45 cm au milieu de l’aile, ça se voit. Une aiguille de secours qui se retrouve en limite de butée 2-3 fois sur 2-3 mois…c’est anodin, ça se remet, mais…c’est un signe (fatigue sellette, secours mal plié ou autre…)

Dernier point (vous en penserez ce que vous voulez) : je pense que le fait de faire « un peu » de sport d’endurance , permet de garder une certaine « tonicité » musculaire, utile dans ce type de situation (récupération, dégâts plus limités, réaction au choc etc…).
Certes, cette « tonicité » acquise ne remplacera pas le facteur « chance », lequel décidera si vous posez sur une bouse de vache dans un pré de 2 ha avec un léger vent de sol limitant le tx de chute à 1m/sec, ou sur un pylone EDF avec 3 millions de volts en pleine rafale. Mais si vous pouvez vous cassez deux jambes au lieu de repartir en fauteuil, ça sera déja mieux.


J’arrête de faire la morale, j’ai pas l’uniforme. Soyez attentifs aux signaux , et tout se passera bien.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vince

avatar

Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: Secours qui s'ouvre en vol   Mer 24 Aoû - 20:05

Salut Christophe,
content de savoir que cette mésaventure s'est bien terminée !

Super intéréssant ton récit !

Tu parles de "touch and go" ; en position assise ou debout ?

Peux tu nous dire qu'elle est la marque de ton secours, et ton modèle de selette ?

Ta réflexion sur " écouter les signes ", est fondemmentale !
Je me suis rendu compte, aprés coup, lors de ma courte progression, qu'il m'a été trés difficile de conserver cette réflexion en permanence ... peut être encore plus quand je volais souvent et de plus en plus ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruyere

avatar

Nombre de messages : 678
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Secours qui s'ouvre en vol   Ven 26 Aoû - 15:30

Salut Christophe et merci pour ton retour d'expérience et heureux de te savoir en pleine forme pour le BBQ. sunny

Les signes avant coureurs étaient là et après réflexion j'étais aussi là le jour où c fameux secours s'était déjà ouvert sur le déco à Octeville et où qq1 (Eric je pense) avait juste eu le temps de te le dire avant de décoller. A ne pas négliger c clair.

Je ne suis pas pro du sujet, mais je ne pas sur de la réelle efficacité du secours "dirigeable", mais c'est surement mieux que rien.

Autre point important, lors du renouvellement de matos, les sellettes ont maintenant des systèmes d'ouverture avec 2 aiguilles.
Ceci limite qd même sérieusement la proba d'ouverture intempestive. Il y a 2 ans lors de mon début avec la sellette Voyageur II, il m'est arrivé "d'ouvrir" une des 2 aiguilles mais ps les 2. C'est un plus.

Le secours ne fait pas tout et je pense qu’en cas d'ouverture il faut qd même rester hyper actif et concentré jusqu'au posé mais c'est qd même une vrai chance de plus que n'a pas eu le temps d'utiliser un des pilotes de l'Open de Serbie victime d'une autorotation fatale (niveau 1 sur la manche, pas de vent MTO notable, voile classée EN B).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christophe axis

avatar

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: réponse secours   Sam 27 Aoû - 10:47

salut les Vincent,

pour répondre:
marque du secours: SOL
modèle de selette : Sup'air Evo de 2001, Mousse 17 cm et planche protection dorsale

La mousse et la planche ont visiblement bien joué leur rôle ! et je confirme que je vais choisir une sellette et secours avec 2 aiguilles.

Je me suis pas mal renseigné et je m'oriente vers des sellettes type (Ritma), Advance (Access 2) correspondent à mes critères, et Eric m'a envoyé un lien vers Sol qui est très bien http://www.altimo.fr/?page=pages/pagessol/page0242.htm


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain papy

avatar

Nombre de messages : 98
Age : 77
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: Re: Secours qui s'ouvre en vol   Sam 27 Aoû - 11:26


Chaud, chaud !

On n'insiste pas assez dans la formation secours sur les conditions d'atterrissage.

Comme tu le dis, la descente verticale empêche absolument de voir où on va poser les pieds.
De même, on ne peut absolument pas anticiper l'instant exact de l'impact.

Il faut donc se préparer à un choc vertical violent avec les deux pieds pas forcément au même niveau.
La priorité est de protéger la colonne vertébrale. Elle doit être droite, en particulier la tête doit regarder à l'horizontale.
Les jambes sont tendues, les genoux dévérouillés, les muscles des cuisses contractés au maximum.
Les pieds à plat, serrés l'un contre l'autre (les fesses c'est déjà fait)
Les mains sont plaquées sur la poitrine, les coudes sur les côtes (surtout s'il y a des arbres)

Attendre le choc sans essayer d'estimer l'instant de l'impact.

Pour ma part, je crois beaucoup à l'efficacité de l'airbag en cas de choc vertical.
La pression dans le coussin crée un rembourrage autour de la colonne vertébrale
et contribue à la maintenir bien droite.
En cas d'impact sur une pente, la force de freinage se maintient plus longtemps à la verticale
et évite un basculement latéral du bassin

Les conseils du papy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Secours qui s'ouvre en vol   

Revenir en haut Aller en bas
 
Secours qui s'ouvre en vol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cherche info Secours School Sup'air
» pas de cric , pas de roue de secours?????
» A vendre parachute de secours biplace sup air
» Trousse de secours
» nouveau système de secours par RR et Sup'Air

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le FORUM des Crécerelles de Beynes :: Rapaces bavards, c'est ici!-
Sauter vers: