Le FORUM des Crécerelles de Beynes

Les Crécerelles, club de Vol Libre dans les Yvelines
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Piou piou, c'est la fin ou un renouveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
croisencore

avatar

Nombre de messages : 1113
Localisation : ST ARNOULT EN YVELINES
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Piou piou, c'est la fin ou un renouveau   Lun 7 Déc - 19:36


Longue vie aux Pioupious !

Lorsque je me suis lancé dans ce projet, j'étais enthousiaste et plein d'énergie. Je voulais changer le monde. Je voulais créer une grande communauté unissant tous les adeptes du vent.

J'ai travaillé dur pendant 2 ans pour faire naître ces Pioupious. C'est le genre de projet qui ne nous laisse pas de répit. On y pense 7 jours sur 7, du lever au coucher − et même parfois en rêve. C'est comme un grand marathon, où l'on croit toujours apercevoir l'arrivé après le prochain virage. Mais le virage n'est qu'illusion. Les ennuis s’enchaînent, se multiplient. Les heures de sommeil, elles, se volatilisent.

On a résisté. Et malgré les petits accrocs dûs à leur jeunesse, ces Pioupious ont été un véritable succès. Nous avons posé les premières pierres d'un long chemin, vers une météo où nous ne sommes plus simples consommateurs mais véritablement producteurs − au service de toute la communauté.

Les petits Pioupious sont devenus grands. Ils sont plus forts et plus robustes. Mais ils ont également besoin de plus d'attention. Il leur faut maintenant une véritable équipe et des moyens bien plus conséquents.

J'ai cherché ces moyens, et je les ai trouvés. Investisseurs privés, bancaire, fonds publics… Tout est là. Je suis même plié à l'exercice formalisé du plan de trésorerie − viable ! Pourtant, le bas de la feuille restera vierge. Je ne signerai pas.

J'ai couru trop vite, trop loin et trop longtemps. Le petit Pioupiou, d'apparence inoffensif, s'est progressivement métamorphosé en hydre. Emprisonné, j'ai donné toute mon énergie pour le combattre. J'ai sacrifié ma vie privée. J'ai sacrifié ma santé. Et ça, ça ne peut plus continuer. Je ne peux pas parapher l'abandon de mes 5 prochaines années.

La seconde série est lancée, et elle sera ma dernière. Les commandes seront ouvertes jusqu'au 31 décembre de cette année − pas après.

Tous les Pioupious qui ont besoin d'être réparé le seront. La garantie s'étendra jusqu'à son terme.

Ne vous inquiétez pas pour le jour où il faudra changer les piles : vous les aurez.

Le site internet sera finalisé et restera en ligne jusqu'à l'extinction du dernier Pioupiou.

Les plans et la documentation technique seront publiés, afin d'aider Pioupiou à s'envoler vers son nouveau nid.

Je garderai les moules des pièces plastiques à disposition pour celui ou celle qui voudra continuer à faire vivre le projet…

Ça prendra le temps qu'il faudra. J'y mettrai du cœur, beaucoup. Mais je n'y mettrai plus jamais de stress. Si j'ai bien appris une chose, c'est qu'il ne faut pas se précipiter. Je ne fais plus de promesses puisque je ne les tiendrais pas − vous l'avez compris, ça n'est pas par mauvaise volonté. Et tant pis pour les empressés à la langue un peu trop fourchue. S'ils ont le temps de s'impatienter, c'est probablement qu'ils travaillent moins dur que moi.

Après toutes ces aventures, je retrouverai enfin une vie apaisée. Endetté, certes, mais apaisé. La tranquillité d'esprit, ça vaut bien 35 000 € ! (et finalement, ça n'est jamais que le prix d'un an en école de commerce…) Je retournerai m'occuper de Météo-Parapente, et j'espère même avoir un peu de temps pour voler. Et qui sait… Peut-être qu'un jour j'aurai encore une bonne idée ?

Enfin, je remercie encore vous tous qui m'avez accompagné.
Longue vie aux Pioupious !


Petite précision pour éviter les malentendus :
Je n'abandonne pas le projet. L'objectif est achevé : on a fait les Pioupious. J'en ai fabriqué une série, et je suis en train d'en fabriquer une seconde et j'assure encore le suivi et le SAV. Ce que j'abandonne, c'est l'idée d'en faire un métier au quotidien. Je ne veux pas gérer Pioupiou comme étant une PME. C'est pourquoi je m'arrêterai d'en vendre après que cette deuxième série soit livrée, et j'accompagnerai les éventuels repreneurs pour faire perdurer le concept.

Nicolas BALDECK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Piou piou, c'est la fin ou un renouveau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» piou piou
» TOP => Balises météo PIOU-PIOU en région
» Piou-Piou 1003
» Le piou piou qui tue
» Nouvel arrivant chez les Piou Piou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le FORUM des Crécerelles de Beynes :: Rapaces bavards, c'est ici!-
Sauter vers: