Le FORUM des Crécerelles de Beynes

Les Crécerelles, club de Vol Libre dans les Yvelines
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 fermeture de SAint Clair sur Epte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
brunegil

avatar

Nombre de messages : 135
Age : 63
Localisation : F95
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: fermeture de SAint Clair sur Epte   Ven 11 Mar - 21:31

A l'attention de tous les parapentistes de la région - A diffuser le plus largement possible.

Copie à M. Le Quéré &nda sh; Chef du réservoir souterrain de gaz naturel de Saint Clair sur Epte appartenant à Storengy, filiale de GDF SUEZ.

Objet : clôture, jusqu'à nouvel ordre, de toute nouvelle adhésion pour accéder aux sites de St Clair sur Epte.
Sont concernés le site de STORENGY GDF Ouest et Sud-Ouest proche du bois d'Arnet "dit pente-école de St Clair" et le site "dit la Nord-Ouest" du hameau du Heloy.


Bonjour à tous,

Plusieurs contrôles en ce début mars révèlent des dérives très inquiétantes dans le respect des règles d'accès aux sites privés de Décollage. Nous vous détaillerons plus tard ces dérives comportementales mais elles se résument en quelques mots : les mises en garde ne suffisent plus, de trop nombreux parapentistes passent outre la nécessité impérative d'être adhérent et reviennent parfois voler sur les sites le lendemain d'une première, voire énième, mise en garde!

Décision a donc été prise (à regrets car avant tout très pénalisante pour Décollage tant pratiquement que financièrement), que le site de STORENGY GDF Ouest et Sud-Ouest "dit pente-école de St Clair" et le site "dit la Nord-Ouest" sont désormais totalement fermés à la pratique autonome du parapente jusqu'à nouvel ordre.

Seule l'école Décollage, à l'occasion exclusive des cours encadrés par un moniteur, pourra encore évoluer sur ces sites ainsi que les parapentistes ayant déjà adhéré à Décollage pour l'année 2011, soit une trentaine de pilotes seulement.
A ces derniers, nous leur demandons d'ailleurs la plus grande vigilance en terme de pratique (pas de prise de risques inutiles) et leur aide dans le relai de l'information aupr ès d'éventuels contrevenants.

Ainsi Décollage ne délivrera plus aucune adhésion tant que des solutions n'auront pas été trouvées et validées en terme d'efficacité.

Nous verrons si certaines mesures permettront de rouvrir les sites à un plus grand nombre : un peu de retour au sens des responsabilités, la mise en place de délégués de pente pour aider au contrôle, la mise en place de mesures de répression comme des plaintes pour violation de propriété privée et préjudice commercial par fragilisation d'outil de travail, etc... Nous allons étudier toutes les solutions légales avec notre service de conseil juridique.

Un petit rappel également : le montant de la cotisation à 48 € (si on enlève le bon d'achat offert de 10 €) est un moyen de réduire le nombre de pratiquants donc les risques potentiels. Si vous trouvez cela trop cher, personne ne vous oblige à venir , car vous l'avez compris c'est le but même recherché.

Pour l'heure, nous vous rappelons que tout contrevenant voit son assurance en Responsabilité Civile Aérienne (s'il en a une...) annulée de fait, car la loi impose d'avoir l'autorisation du propriétaire du terrain utilisé pour le Décollage.
C'est la même situation en voiture ou vous pouvez avoir une voiture assurée mais si vous n'avez pas le permis, l'assurance ne fonctionnera pas.

Dans tous les cas, nous ne pourrons plus tolérer sans réagir ces comportements irresponsables qui pénalisent la grande majorité et mettent en péril la survie de l'école. Nous pourrions perdre NOTRE SEULE PENTE ECOLE, NOTRE OUTIL DE TRAVAIL INDISPENSABLE!!!

Nous connaissons tous, malheureusement que trop bien, les mécanismes de ces comportements : l'information et les mises en garde suffisent un temp s mais, sans la répression, encore jamais ici appliquée, les mises en garde n'ont plus d'effet sur certains.
Le temps de l'autodiscipline par la responsabilité individuelle et collective est encore bien loin...

Nous redoutions cette phase délicate et particulièrement désagréable de la répression, mais nous entendons aussi pouvoir garantir nos engagements vis à vis de Storengy (GDF) qui nous a accordé sa confiance dans la gestion du site depuis maintenant plus de vingt ans.
Nous comptons leur prouver notre détermination à conserver NOTRE OUTIL DE TRAVAIL et à ne pas mettre la clé sous la porte!

Nous vous rappelons une énième fois que les temps ont changé, des accidents graves ont eu lieu, la société Storengy s'est étendue dans le bois et surtout la réglementation de ces sites classés SEVESO II a évolué vers plus de limitations des activités humaines se dérou lant à proximité (suite notamment à l'accident d'AZF à Toulouse en 2001).
Ces nouvelles restrictions ont un nom : Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT).
Hors, c'est cette année, en 2011, que les services de l'Etat (préfecture, etc...) vont rendre leurs conclusions et préconisations pour le site Storengy de St Clair sur Epte.

Leurs conclusions n'étant pas encore rendues ni connues, nous leur montrons notre volonté et notre capacité à prendre les devants afin de préserver notre activité économique en contrôlant tout débordement pouvant nuire à ce site sensible de stockage souterrain de gaz.

On imagine facilement la nature de leurs préconisations si nous nous montrions laxistes ou incapables de juguler les comportements égoïstes et illégaux d'une minorité.

Une copie de ce courrier a été adressée au directeur du site Storengy de St Clair avec qui nous avo ns eu une discussion téléphonique le jeudi 11 mars.
Le sage conseil obtenu au cours de cet entretien est qu'il est bon de prendre toutes les dispositions nécessaires avant que l'Etat le fasse, sans discernement, à la place de Décollage, en interdisant par exemple purement et simplement toute forme de pratique du parapente à proximité des installations de Storengy.
Ou pire, que ce soit un juge qui, suite à un nouvel accident, mette en cause la responsabilité de Décollage au motif que nous n'aurions pas mis en place les mesures nécessaires pour satisfaire à nos engagements de contrôle pris auprès de Storengy (convention de gestion de site signée entre Décollage et Storengy) dont vous trouverez un rappel en bas de page.

Décollage vous tiendra au courant de l'évolution de la situation et de la réouverture éventuelle, et à quelles conditions, de notre pente école aux pratiquants autonomes.

En attendant, nous en appelons à votre resp onsabilité pour le respect de cette décision et remercions de leur compréhension les pilotes qui ont toujours joué le jeu et se trouvent aujourd'hui pénalisés par cette décision de fermeture à laquelle nous sommes contraints.

François-Xavier Fron
Gérant de Décollage


Extrait de la dernière convention signée en 2006 et toujours en cours de validité entre Décollage et Storengy (GDF) pour le site Ouest et Sud-Ouest de St Clair
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

RÈGLES GÉNÉRALES

A l'exception des véhicules des services de secours, l'accès au terrain d'engins motorisés (véhicules, paramoteur) est interdit sans l'autorisation préalable du représentant de Gaz de France.

les véhicules doivent être stationnés dans le sens du départ et de façon à ne pas entraver l'accès éventuel des services de secours sur le site de GDF.

Les feux de toute nature, y compris les barbecues ou autre source de chaleur, risquant de provoquer un incendie sont strictement interdits.

L'accès au terrain via le bois, les abords du terrain et le terrain lui-même sont maintenus propres. Il est interdit de couper les arbres et de laisser divaguer les animaux domestiques.

LA SOCIETE DECOLLAGE ET SON GERANT, S’ENGAGENT

* à gérer sous leur responsabilité la pratique du vol libre sur ce site,
* à faire leur affaire des assurances couvrant les risques liés à cette pratique,
* à faire respecter les REGLES GENERALES énoncées ci-avant.
* à procéder à l’affichage des REGLES GENERALES sur la piste ainsi qu’à mettre en place un panneau « Survol du site GAZ DE FRANCE INTERDIT »
* à vérifier la qualification des pratiquants accédant au site de façon à prévenir les accidents et le survol des installations GAZ de France,
* à disposer et à tenir à la disposition de GAZ DE FRANCE la liste nominative des personnes exerçant l’activité de vol libre sur le terrain soit par l’école, soit de façon autonome. Cette liste devra comporter toutes les informations utiles permettant d’apporter les garanties nécessaires à la sécurité, tant pour les installations Gaz de France (pas de survol ni d’atterrissage intempestif sur la station) que pour les pratiquants du vol libre : brevet initial de pilote (qualification fédérale) ou attestation de niveau délivrée par DECOLLAGE au moment de l’affiliation, attestation d’assurance en responsabilité civile aérienne et carte DECOLLAGE autorisant l’accès au terrain.
* à contrôler l’accès du terrain aux seules personnes recensées sur la liste précitée.
* à interdire l’accès ou exclure des pratiquants, même titulaires des qualifications fédérales requises, dont le niveau réel de pratique ou le comportement seraient jugés à risque.
* à s’assurer du bon stationnement des véhicules des pratiquants de vol libre accédant au terrain ;
* à maintenir le terrain et ses abords (la lisière du bois d’Arnet) et ses voies d’accès dans un bon état de propreté.


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Fin de l’extrait



DECOLLAGE
-------------------
Centre école de Parapente et Paramoteur depuis 1989
Magasin Vol Libre et Vol Moteur - Canoë - Kite terrestre - Multi-activités
> Particuliers, CE et Collectivités

19 rue de l'Ermitage
95770 St Clair-sur-Epte

Tel : 33 (0)1.34.67.66.67

Email : decollage@decollage.fr - Site : www.decollage.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thiéry

avatar

Nombre de messages : 533
Age : 60
Localisation : Coignières (78)
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: fermeture de SAint Clair sur Epte   Dim 13 Mar - 17:41

Un grand merci à Gilles qui m'a devancé sur la mise en ligne de ce message.

Un petit commentaire personnel, cependant :

A l'heure où la plupart des bénévoles (clubs, club-écoles) et professionnels (écoles) se dépensent sans compter pour développer nos activités et les sites de pratiques, les comportements irresponsables et irrespectueux perdurent malheureusement, mettant en danger leurs propres personnes, les autres pratiquants et, évidemment, la pérennité du Vol Libre.

Les indélicats seront-ils les premières victimes de ces restrictions ? Même pas sûr, c'est bien dommage ...

Et si le respect mutuel devenait la première règle de vie ? Le "vol" en serait-il moins "libre" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
fermeture de SAint Clair sur Epte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» video trophée saint clair 2010
» problème de fermeture éclair
» recherche centre equestre vers saint clair du rhone
» Rentrée 2010/2011
» Le Savoir et Le Fer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le FORUM des Crécerelles de Beynes :: Rapaces bavards, c'est ici!-
Sauter vers: